Urban Fusion Festival – 28 au 30 septembre 2018

Pour l’occasion, l’Association Apsara réunit les danses Tribal Fusion, les danses urbaine & la danse contemporaine, avec des danseurs locaux et internationaux.

Nous croyons à l’enrichissement que génère la rencontre de danses d’appartenances stylistiques très diverses.

Poussés par la volonté de créer des ponts, les stages mêleront, avec subtilité, des contenus emprunts à la richesse des styles mis en avant au festival « Urban Fusion ».

Le spectacle « URBAN FUSION GLIMPSE » mettra en lumière cette thématique.

Affiche Apsara web Ansama
Affiche Apsara web Haza
Affiche Apsara web Larson
  • SAMEDI 29 SEPTEMBRE

     

    11h – 13h: « YOUR HIP-HOP », avec Ivan Larson (CH). // “Theâtre les montreurs d’images”

    – Technique & Feeling –

    Lors de ce stage nous apprendrons des bases du Hip-hop en les intégrants à notre propre background.

    L’ accent sera mis sur les isolations d’ une ou plusieurs parties du corps avec les attitudes empreinte au Hip-hop…rebondie, saccadée, tranchante.. tout en jouant à placer ses mouvements sur différents temps et instruments.

    Le stage se ponctuera par des exercices empreints aux méthodes contemporaines afin de se mouvoir avec une plus grande aisance.

     

    14h – 16h : « NEW TRIBAL FUSION STYLE », avec Haza (FR). // “Theâtre les montreurs d’images”

    – Choreo –

    Un atelier où vous explorerez la technique tribale fusionnée au hip hop & tutting.

    Des variations d’énergies et de techniques, un voyage à travers ces deux énergies yin et yang, pour fusionner le tout avec classe, féminité et précision.

    A travers un travail préparatoire technique précis et minutieux, vous développerez votre capacité à entendre les différentes composantes d’une musique et les associer à vos gestes sur la chorégraphie dansée.

     

    16h45 – 18h45 : “THE SCIENCE OF STOP”, avec Violet Scrap (IT) . // « Dance Area »

    – Technique & Recherche –

    Un petit pont entre l’improvisation et la technique, cet atelier se concentre sur les façons de «stopper» notre corps en dansant, comment nous passons d’une direction à l’autre, comment accélérer et brusquement changer de vitesse, avec un besoin scientifique de précision.

     

    DIMANCHE 30 SEPTEMBRE

     

    11h – 13h : « POPPING ORIENTAL », avec Anasma (FR). // « Dance Area »

    – Technique, Drill & Expérimentation –

    Bases des concepts du popping (hits, vagues, patins… selon l’inspiration du jour) appliquées aux bases de la danse orientale et ses rythmes syncopés. Un véritable challenge de coordination et disso-ciation. Nous lierons le contenu en expérimentant la théorie de la vague, en explorant les qualités et rythmes du mouvement, en pratiquant dans différentes directions. Nous répéterons nos exercices pour bâtir la mémoire musculaire.

    Un accent sera mis sur l’anatomie, la conscience de la posture et de notre corps dans sa globalité malgré un travail de maîtrise des isolations.

    Objectifs pédagogiques: comprendre la démarche de la rencontre entre diverses stylistiques: en maîtrisant quelques éléments techniques et en les intégrant à notre travail corporel existant. Accroître notre vocabulaire corporel. Découvrir que la créativité n’a pas de limites.

    Tous niveaux, pour tous ceux qui veulent découvrir le popping ou savoir comment le fusionner avec l’Oriental.

     

    14h – 16h : « URBAN FUSION CHOREO », Avec Violet Scrap, (IT). // « Dance Area »

    – Choreo –

    Une tentative rapide et engageante pour assembler différents langages de danse, défiant ce que notre corps et notre esprit peuvent faire en peu de temps avec une phrase chorégraphique très dense.

    Niveau intermédiaire.

     

    16h30 – 18h30 : « LIQUID FLOORWORK » : rencontre Yoga, Contemporain et Waving, Avec Anasma. (FR)

    // « Dance Area « 

    -Technique & Enchainements –

    Anasma, Diplômée d’Etat en danse Contemporaine et certifiée professeur d’Ashtanga Vinyasa Yoga, propose un voyage chorégraphique utilisant la théorie de la vague comme moyen de liaison. Nous emmènerons le corps dans un océan d’inspiration, traversé par l’énergie et le son, et traversant l’espace.

    Nous donnerons des outils sur l’art de créer des transitions fluides et dansées entre les asanas du Yoga. Nous parlerons aussi de comment épouser le sol avec force et douceur, et comment en ressortir.

    Nos objectifs pédagogiques sont de

    • gagner en fluidité

    • Accroître notre force et notre flexibilité

    • allier le souffle et le mouvement

    • trouver son mouvement organique

    • appréhender le sol comme un ami

    Niveaux: au moins 3 ans de pratique de toute danse ou d’un sport. Avec une ouverture d’esprit, une envie de découvrir de nouveaux challenges, une motivation certaine, une envie de développer sa conscience corporelle.

    Danseurs contemporains intermédiaires bienvenus, curieux de la fusion avec le waving et l’oriental.

    Débutants très motivés bienvenus.

  • VIOLET SCRAP (IT)

    Violet Scrap, étoile montante italienne de la scène internationale Tribal Fusion, commence son voyage avec la danse orientale à l’ âge de 18 ans.

    Sa tendance naturelle à l’expression de soi la pousse à fusionner les danses orientales et les danses urbaines, ce qui la met en contact avec le style Tribal Fusion, l’amour qui a changé sa vie.

    Après quelques années d’autoformation, elle commence à se former avec les plus grandes du style: Rachel Brice, Mardi Love, Samantha Emanuel, Cera Byer. Ashley Lopez, Ariellah Aflalo, Kami Liddle, Heather Stants, Colleena Shakti et Manca Pavli ne sont qu’une poignée de noms.

    En septembre 2011, elle commence ses travellings à l’étranger pour se produire aux Shows et Haflas des festival de danse Tribal Fusion..

    2012 est l’année où elle choisit d’ être danseuse à temps plein. Continuant sa formation en danse orientale, elle saute du yoga au Bharatanatyam, de la danse House au théâtre, et commence à travailler avec l’équipe de la Street Dance School à Pérouge. Elle étudie le popping et le hip hop et collabore avec le danseur Alessandro Fava, et a la chance de danser pour les musiciens Filastine et Nova.

    En 2013, elle organise le festival Urban Fusion à Pérouge, le premier festival thématique de danse orientale / hip-hop du monde.

    A ce jour, elle a enseigné et joué dans de nombreux festivals et événements dans le monde, essayant d’apporter sa vision particulière de la danse, partageant un style novateur bien à elle.

    http://violetscrap.tumblr.com/

    ANASMA (FR)

    Véritable citoyenne du monde, Anasma est une artiste polyvalente multi-facettes (directrice artistique, productrice, chorégraphe, danseuse, professeur, entrepreneur, chanteuse et auteure) qui aime apprendre et partager. Franco-américaine, d’origine vietnamo-tunisienne, sa curiosité, sa créativité débordante, sa soif de connaissances et son ouverture d’esprit ont tissé son écriture artistique très personnelle, et éclectique. Ses inspirations sont multiples (yoga, danses académiques de type moderne ou contemporaine, danses ethniques et urbaines, telles que la danse orientale, le popping/waving et la Salsa ; chant, théâtre, pantomime, et arts martiaux…) se retrouvent dans son langage corporel métissé, puissant et esthétique. Anasma a développé une capacité à toucher le public en racontant des histoires à travers le corps et depuis le cœur. D’expérience en expérience, de pays en pays, Anasma a découvert des techniques et des pratiques qu’elle intègre aujourd’hui dans ses enseignements. Toujours en quête d’approfondissement, elle partage généreusement ses acquis au travers de ses cours de danse et de yoga qu’elle anime avec ludisme, gaité et pédagogie. Le tout dans une atmosphère de bienveillance, en se donnant pour mission d’apporter du bien-être par l’art, la créativité et le mouvement.

    Pratiquant la danse depuis son plus jeune âge, Anasma s’est adonnée à sa passion au niveau professionnel en 2006, après avoir obtenu un diplôme de commerce à l’EDHEC. Elle se consacre alors pleinement à la danse, rejoint une troupe professionnelle de renom (Bellyqueen) à New York, qui reconnaît son talent et l’intègre à ses tournées. La carrière d’Anasma est lancée. Depuis lors, elle parcourt les cinq continents et fait escale dans plus de 40 pays pour se produire et enseigner dans les festivals et écoles de Danse Orientale Fusion, dont elle est reconnue comme l’une des pionnières. Ses publics sont aujourd’hui aussi larges que variés : écoles de yoga, écoles et compagnies de danse, MJC, mais aussi conservatoires et entreprises.

    En tant que danseuse- interprète, Anasma a travaillé avec plusieurs chorégraphes : Dominique Lesdema (Danse Moderne), la Compagnia Degli Gnomi (théâtre physique), Gaëlle Gillieron (Danse Contemporaine), Kimson Na Sellu (Hip Hop), l’IUBC (Oriental Fusion). Elle a chorégraphié plusieurs spectacles dont « 1984…Now », « Urban Jungle », “A vos marques, prêts, dansez”.

    Titulaire d’un EAT en Danse Contemporaine, Anasma a obtenu ses UV Anatomie, Musique et Histoire de la danse. Elle valide actuellement sa dernière année (pédagogie) de Diplôme d’État de professeur de Danse Contemporaine. Elle est aussi certifiée en Yoga Ashtanga- Vinyasa (et reconnue par la Yoga Alliance RYT-200), de Fly Yoga (Ya aérien). Anasma travaille aujourd’hui sur ses propres formations professorales.

    https://www.facebook.com/AnasmaDanceYoga/

    HAZA (FR)

    Danseuse créative, chorégraphe émérite et enseignante de Toulouse, Haza étudie la danse fusion auprès de danseuses renommées telles que Rachel Brice, Colleena Shakti et bien d’autres, ainsi que le yoga depuis plusieurs années. Elle explore l’univers de la danse ethnique et contemporaine. Passionnée, captivante et énigmatique, elle incarne la créativité et le charisme. Haza voyage entre traditionnel et contemporain avec des chorégraphies innovantes et touchantes. Elle dessine une danse du changement en alliant grâce et énergie.

    Haza est la directrice du festival « Ethnik Season ».

    http://www.hazafusiondance.com/

     IVAN LARSON (CH)

    Danseur, chorégraphe et professeur de danse genevois, Ivan Larson enseigne dans divers établissements tels que le Conservatoire Populaire de Genève ou encore l’ école Dancefloor.

    Passionné par la danse depuis son plus jeune âge ; il se forme dans plusieurs disciplines de danses urbaines qui lui permettent de développer son style et d’imprimer sa marque de fabrique : les danses africaines, les danses HipHop et contemporaines.

    Sa participation à de nombreux shows, concours et événements lui permet de se démarquer. Il est Finaliste du Juste Debout Suisse House en 2017 et chorégraphe au défilé Afrodyssée.

    – Co-fondateur de la Cie HipHop « Caractère«

    – Membre de la Cie Junior contemporaine Le MARCHEPIED saison 15-16

    – Membre de la Cie Neopost Foofwa 2016-17

    – Assistant chorégraphe à Compagnie Urbaine « ZUP » 2017

    – Professeur à Contemporary Music Academy of Beijing 2017

    Il est également sollicité pour participer en tant que membre du jury de compétions internationales ou comme chorégraphe. Il est aussi le président de l’  association « On Est Ensemble – Suisse » qui à pour but de promouvoir l’échange entre les danses urbaines en Suisse et à travers le monde.

    Ivan Larson œuvre à ce que les danses urbaines soient reconnues et à ce que les danseurs puissent se professionnaliser.

    http://www.ivanlarson.com/

  • « URBAN FUSION SHOW »

    VENDREDI 28 SEPTEMBRE 2018.

    Ouverture des portes 19H30. Show 21H. 22H30 DJ

    L’ Association Apsara réunit plus de 20 danseurs et danseuses ayant pour point commun un background éclectique. La diversité des répertoires laisse apparaître des similitudes. Les techniques de danse sont mêlées et « détournées ». La fusion opère au grès de l’inspiration et de l’intention servant la démarche artistique. Elle amène une liberté dépassant les barrières de style et apporte diversité et richesse.

    AVEC :

    Anasma Vuong-Rajau (FR), Kenzi Orchidaceae (PT), Haza Aheli (FR), Ivan Larson Ndengue (CH), Zharalie Sarah Heger Zharalie & Artem Hereas(CH), Amanda Pittoreska (CH), Obsidian (CH), Isabella Delval HaanIndial (FR), La Fée Verte (CH), Maya Apsara (CH), Isabelle Brambilla (CH), Henrique Ndaye (CH), Odonata (CH), Cie Piste02 Valminès (CH)..

    Artiste vidéo : Miss Wonder Raw(FR)

    DJ’ s:

    19h30-21h : DJ Ayalien

    22h30- 00h00 : DJ 0gr (Dj zerogram)

    INFOS:

    Plein tarif: 25frs / AVS, AI, étudiant: 20frs / carte 20ans/20frs & stagiaires: 15frs

    Dès 23h : 10frs

    Petite restauration végétarienne & BAR

    Théâtre de La Traverse, Rue de Berne 50, 1201 Genève

    Réservations :

    www.mqpaquis.ch

    www.associationapsara.ch

  • La Danse Tribal Fusion est une danse d’expression et de créativité tant au niveau de la musique, des costumes, des mouvements, que de l’attitude des danseuses sur scène.
    Elle fait ainsi appel à une technique musculaire précise et se base notamment sur des isolations (danse orientale, hip-hop) et superpositions de mouvements, et un travail important de tenue des bras.
    Cette danse développe curiosité, grâce et technicité. Il n’existe pas un style tribal fusion défini, mais plusieurs styles, une fusion étant par définition un métissage entre deux cultures, deux techniques, deux approches. La musique sur laquelle travaille les danseuses est très variée (musiques à sonorités orientales, indiennes, électro, modernes..).

     

    La Danse Urbaine ou « street dance » n’a pas toujours été ce qu’elle est aujourd’hui. Par définition, ce terme anglo-saxon décrit toutes les danses traditionnelles urbaines. Les disciplines de la street dance sont toujours nées dans la rue, dans les entrepôts où travaillaient les ouvriers ou encore dans les soirées des quartiers populaires. Le terme regroupe des styles divers : Hip-hop, Breaking, House, Locking, Popping, Waving..

     

    Danses Contemporaine et Moderne : La définition de Contemporain signifie « de notre époque », « actuel ». Elle se nourrit avec le temps de son histoire mais aussi de l’expérience et la personnalité de ceux qui la vivent et la construisent. Ce qui implique, en danse, un champ très large d’ouverture (d’où la diversité de sa représentation).

    Les principes fondamentaux de la danse contemporaine s’axent autour de l’expérimentation du Temps, de l’Énergie, du Poids, de l’Espace, de la sensation.

    Le terme générique « danse moderne » est utilisé pour regrouper l’ensemble des recherches individuelles, qui sont toutes en rupture avec la tradition de la danse classique. Ces initiatives isolées sont pourtant très différentes les unes des autres mais elles ont en commun ce qui fonde les bases de la danse contemporaine :

    • La danse est une expression de soi.
    • La danse est naturelle.
    • La danse est multiple.

    Plusieurs courants se sont développés. En effet, le propre de la danse moderne est le refus de toute règle pré-établie et de toute tradition. Chaque danseur, chaque chorégraphe, chaque professeur, a donc sa propre danse, sa propre grammaire, son propre langage, qui renouvelle sans cesse le paysage de la danse.

  • Stages du samedi « Your Hip Hop » et « New Tribal Fusion style » sont au « Theâtre les Montreurs d’ Images », Rue Michel-Simon 9, 1205 Genève.

    Les autres stages sont à “Dance Area”, Rue de la Coulouvrenière 19, 1204 Genève.

Violet Scrap

Anasma

HAZA

Ivan Larson